logo

Soirée des Partenaires dans l'Hôtel particulier Bourrienne

Soirées - 1155 vues
jeudi 02 décembre 2004
19:00 - 22:30
Hôtel particulier Bourrienne
FRANCE
La date limite de clôture des inscriptions est passée.

 

Le 2 décembre 2006, le Club des entreprises partenaires et l'Association ont invité les partenaires de l'ISTEC et les diplômés à une soirée magique dans un hôtel particulier de la rue d'Hauteville, " l’Hôtel Bourienne ". Une soirée délicieuse dont Jean-Jacques ROETYNCK (ISTEC 1968) et Alexandra LHERITIER (ISTEC 2003) nous livrent leur impression :

 

" Dans une de ses innombrables portes cochères, rue d’Hauteville, nous sommes accueillis à la lueur de bougies nous menant jusqu’à l’entrée d’un charmant petit hôtel particulier, l’hôtel Bourrienne. Avec plein d’histoires, de la grande Histoire et des histoires industrielles comme l’ISTEC les aime, personne ne pouvait imaginer découvrir un tel lieu si agréable, beau, et plein d’évocations.

Organisée avec beaucoup de soin, la qualité de l’accueil et de la présentation du lieu était remarquable. Un superbe buffet autour des « saveurs du monde » nous a permis de goûter et de savourer de très nombreuses innovations culinaires.

Pour l’anniversaire des 10 ans de l’ISTEC dans le 10 ème arrondissement, de très nombreux partenaires de l’école étaient présents et cela a permis de découvrir de nouveaux visages et
d’échanger .

Diplômés,partenaires, professeurs, étudiants et parents, cette soirée a rassemblé tout une communauté autour de l’ISTEC.

Après plusieurs discours, les conversations ont repris, chacun a pu rencontrer plusieurs nouvelles personnes avec lesquelles de futures collaborations business se dessinent.
Une soirée exceptionnelle, dans un lieu « magique » et une ambiance chaleureuse créée par les participants.

Les diplômés remercient et félicitent les organisateurs. L’ISTEC et l'Association se sont dotés d’équipes permettant d’envisager l’avenir en toute sérénité."

Jean Jacques ROETYNCK (ISTEC 1968) et Alexandra LHERITIER (ISTEC 2003)

 

Un peu d'histoire...

 

Loti à la fin du XVIIIe siècle à partir des Grands boulevards, le faubourg Poissonnière se couvre d’hôtels particuliers néoclassiques. Cachés par des immeubles de rapports plus modernes ou derrière de lourdes portes cochères, ces hôtels constituent un patrimoine à la fois exceptionnel et mal connu.

    Commencé en 1787, l’hôtel de Bourrienne doit ses aménagements actuels à deux propriétaires successifs aux personnalités étonnantes : Madame Hamelin, l’une des plus célèbres “merveilleuses” du Directoire et du Consulat, et Louis Fauvelet de Bourrienne, secrétaire particulier de Bonaparte. Les appartements du rez-de-chaussée, ouvrant sur le jardin, ont conservé leur  rare décor de boiseries peintes. Faux marbres, arabesques et grotesques, motifs pompéiens offrent une réécriture raffinée de l’antiquité romaine. Dans le cabinet de toilette, dont les glaces reflètent les frondaisons du jardin, les décorateurs ont succombé à la mode égyptienne de l’époque.      si si

La visite des salons, de la salle à manger, d’une chambre, du cabinet de toilette et du jardin d’hiver, encore habités de nos jours, constituent un véritable “symbole de ce que fut le quartier à son apogée”.

 

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire
  • Imprimer
  • Ajouter à mon agenda        
Photos
Participants
Veuillez vous connecter pour accéder à la liste des participants.
0 participant
reseau-istec.fr