logo
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Morgane BEAUDART (Bachelor ISTEC 2013) : Jeune Diplômée Conseillère de Vente (interview Iquesta 04/2014)

Diplômés dans les médias

-

20/05/2014

Interview de Morgane Beaudart : Jeune Diplômée Conseillère de Vente

Pouvez-vous nous présenter votre parcours en quelques mots? Quel est votre projet professionnel ? Après des études artistiques, j'ai souhaité me réorienter sur un secteur plus prometteur. J'ai donc choisi des études liées aux techniques de commercialisation avec l'envie de poursuivre dans une Ecole Supérieure en marketing. Finalement, c'est le commerce qui m'a plu à travers les études que j'ai réalisées en alternance dans le secteur du textile, au sein d'une enseigne de grande distribution. Suite à ma licence, en me spécialisant dans le prêt-à-porter, j’ai l’occasion de mettre en application mes connaissances en matière de mode, d'actions commerciales, de gestion d'entreprise et de management.

Qu'est ce qui vous séduit le plus dans la fonction commerciale ?
Le commerce représente de nouveaux défis au quotidien. Gérer des budgets, atteindre des objectifs et veiller à leur réalisation tout en manageant une équipe, garder un œil sur son environnement en interne comme en externe... Cela nécessite un réel dynamisme.

Après avoir fait un DUT TC, pourquoi avoir choisi de compléter votre formation chez l’ISTEC? Quels points forts votre formation vous a-t-elle apportés ?
J'ai trouvé l'entreprise avant de choisir mon école! Des amis me l'ont recommandée notamment pour la qualité du suivi des chargés des relations entreprises. Mais, ce qui a fait la différence c’est le rythme des cours : trois jours toutes les deux semaines, ce qui laisse le temps de s'impliquer pleinement dans son projet professionnel. L’ISTEC m’a permis de renforcer mon autonomie et mon exigence grâce aux témoignages de nombreux professionnels. Cette année m'a aussi appris à travailler en équipe au travers de nombreuses mises en situation lors des exercices de groupe.

Pour vous, quelles sont les qualités nécessaires pour être un bon commercial ?
Le commercial est rigoureux, curieux de chercher l'information sur ce qu'il ignore, dans le but de s'améliorer. Il est exigent envers lui-même pour maintenir un niveau d’excellence et transmet son dynamisme à l'ensemble des interlocuteurs avec qui il travaille, clients ou vendeurs. Le bon commercial sait faire la part des choses, garder la tête froide et surtout le sourire malgré les aléas du quotidien.

Parmi vos expériences, laquelle vous a le plus apporté en terme de compétences ? Pourquoi ? L'expérience qui m'a fait évoluer est la transition entre le monde de l'alternance et celui du monde professionnel. Bien qu'étant un atout majeur, l'alternance reste une formation. Elle permet de se construire d'un point de vue comportemental. Le CDD en poche, l'intégration en entreprise doit aller très vite, il faut faire ses preuves et être opérationnel rapidement. C'est réellement à ce moment que l’on se rend compte de ce que l'on veut et de ce que l'on vaut. En effet, en tant qu'employée dans une entreprise, mes compétences font la différence et me permettent d'évoluer. En alternance, certes, je me voyais confier un ensemble de missions mais cela restait très encadré et limité par «le rapport de stage».

Quelle serait l'évolution de carrière idéale pour vous ?
Mon travail me plaît et l'évolution qu'on m'y propose me convient. Il y a cinq mois, j'ai été intégrée comme conseillère de vente au sein d’une enseigne de prêt-à-porter masculin, je travaillais surtout au contact des clients et me concentrais principalement sur l’offre produits. Aujourd'hui, je développe ma portée managériale et commence à prendre des décisions et initiatives dans le but de devenir Directrice Adjointe. J'hésitais à reprendre un Master car j’estimais que c'était le seul parcours possible pour prétendre rapidement à un poste de Directrice de magasin, mais si je fais mes preuves, je peux évoluer très vite en interne et sur le terrain, ce qui est un atout.

Quels conseils donneriez-vous aux étudiants qui s'intéressent à ce domaine ?
Soyez flexibles et adaptez-vous ! Les choses ne se passent pas toujours comme on les projette au départ, mais cela permet souvent de se surpasser pour trouver une autre solution et surtout regarder plus loin. Soyez prêts à apprendre et à désapprendre, aiguisez votre esprit critique et impliquez-vous. Soyez exigent avec vous même, cela est un excellent moyen de progresser et d'évoluer dans son domaine.

404 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Diplômés dans les médias

Guillaume de Landtsheer (ISTEC 1995) prend la direction de NetApp France

User profile picture

Association des Diplômés - Claude WISDORFF

05 septembre

Diplômés dans les médias

FAGUO : Nouvelle collection pour les dix ans de la marque

User profile picture

Association des Diplômés - Clémence LACOSTE

10 avril

Diplômés dans les médias

Une gouvernance renforcée pour Eurazeo : Olivier MILLET (ISTEC 1985), président du directoire d'Eurazeo PME

User profile picture

Association des Diplômés - Tiphaine SIMON

08 avril